Stop aux violences sexistes

Stop aux violences sexistes

L’Etat français doit ratifier la Convention contre les violences sexistes et sexuelles au travail.

Nous demandons au gouvernement français de ratifier la convention contre les violences et le harcèlement dans le monde du travail et de modifier la loi française pour enfin mettre fin aux violences sexistes et sexuelles.


La Convention 190 de l’OIT couvre l’ensemble des personnes qui travaillent, quel que soit leur statut, et toutes les activités qui y sont liées (trajets, pauses, formations…). Elle requiert des mesures de prévention et de protection des victimes, que les violences aient lieu au travail ou dans le cadre domestique.

Ratifier la convention 190 de l’OIT cela signifie : créer des droits pour protéger les victimes de violences sexistes et sexuelles, que celles-ci aient un lien avec le travail ou non. Il s’agit, à l’image de ce qui existe au Canada, en Espagne, aux Philippines ou encore en Nouvelle Zélande de mettre en place
plusieurs mesures : le droit à des aménagements d’horaires, de poste, des congés payés, la possibilité d’une mobilité fonctionnelle ou géographique choisie, ainsi que l’accès à une prise en charge médico-sociale et psychologique des victimes sans frais.

SIGNER LA PETITION soutenue par de nombreuses organisations dont la FSU

FEMMES__PETITION_OCTOBRE2020_SNUPEFSU

Auteur: SNU

Partager cet article :