La FSU engagée contre les violences faites aux femmes

La FSU engagée contre les violences faites aux femmes

Communiqué FSU

Le Grenelle contre les violences conjugales, organisé du 3 septembre au 25 novembre 2019 par Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, s’ouvre dans un contexte d’urgence au regard du nombre de féminicides déjà recensé.

Lutter contre les violences faites aux femmes est un enjeu fort d’égalité.

Pour sortir de ce fléau et construire une société plus égalitaire et plus démocratique, les violences doivent être considérées dans leur globalité et dans leur continuum. Il est donc indispensable de se doter de politiques volontaristes, d’un budget à la hauteur de cet enjeu et d’agir à tous les niveaux : dans la sphère domestique, à l’école, dans l’espace public, au travail…

La Fonction publique a un rôle prépondérant à jouer car elle se situe au plus près des victimes et dans l’ensemble des sphères concernées. Elle doit avoir les moyens de déployer ses agent-es et services pour activer et renforcer son rôle d’alerte, de prévention, de protection et d’accompagnement des victimes.

Les violences conjugales comme toutes les violences faites aux femmes nécessitent la mobilisation de tous les acteurs. La FSU, en tant qu’organisation représentative de la Fonction publique et première organisation dans l’Education, continue de prendre toute sa place pour contribuer à une réelle égalité entre les femmes et les hommes.

Les Lilas, le 3 septembre 2019

SNU

Auteur: SNU

Partager cet article :