1er bilan du retour au PRA2 : mais pourquoi s’inquieter ?

1er bilan du retour au PRA2 : mais pourquoi s’inquieter ?

Flash CSEC du 18 novembre

Le SNU exige que la direction générale se conforme aux ordres de la ministre du travail : toutes les activités télétravail-ables DOIVENT être télé-travaillées !
Avec un taux de 52% de télétravailleurs 15 jours après le retour au PRA2 la direction générale joue avec notre santé, celle de nos usagers et met en danger notre système de santé.
La réception sur rdv tél doit être la règle et l’entretien physique l’exception

FLASH_CSEC_18NOVEMBRE2020

Auteur: SNU

Partager