Mutuelle : des avancées toujours insuffisantes

Mutuelle : des avancées toujours insuffisantes

Renégociation mutuelle d’établissement : épisode 3

Le 17 décembre, la DG a présenté ses nouvelles propositions :

  • .Augmenter les cotisations pour couvrir 50% du déficit : 8,5 millions d’augmentation de cotisations au total (5 millions pour l’employeur et 3,5 millions salariés).
  • .Baisser certaines prestations santé et les garanties prévoyance pour combler les 50% restant.

En mettant 5 millions d’euros sur la table, la DG a partiellement entendu le message du SNU ! Le SNU prend acte de ce geste. Mais un effort supplémentaire doit être fourni par la DG !

Au SNU, nous ne nous résignons pas et pensons que la santé des agents et de leur famille est la priorité des priorités. C’est pour cela que nous refusons de baisser les bras en acceptant des baisses du niveau des garanties sur la santé et sur la prévoyance. Les postes impactés côté santé ne sont pas des moindres. Et que dire de la prévoyance où la garantie du maintien du salaire à 100% du net en cas d’arrêt maladie ne serait plus assurée ?

SNU_PE_FSU_NEGO_MUTUELLE_05JANVIER2021

Auteur: SNU

Partager