ORS : lettre intersyndicale au DG de Pôle emploi

ORS : lettre intersyndicale au DG de Pôle emploi

Courrier intersyndical

Aujourd’hui, obliger les agents à passer sous les fourches caudines de l’Observation de la Relation de Service (ce qui par ailleurs est juridiquement contestable), c’est remettre y compris en cause professionnellement les conseillers devant l’usager alors même que leur situation est déjà bien souvent à haut risque. C’est aussi les mettre sous « surveillance » et « sous contrôle » permanent et arbitraire, et c’est dans le même temps mettre en difficulté les ELD elles-mêmes en leur attribuant ce rôle d’observateur, alors que depuis des années on leur dit qu’elles n’ont pas à être des experts métiers, qu’on les forme même dans cet esprit.

C’est des plus malheureux mais la démonstration est faite, l’Observation de la Relation de Service peut mettre en danger la vie de nos collègues.

Par conséquent, à la suite de ce drame, nos organisations réitèrent notre demande : ces observations ne peuvent être effectuées qu’avec l’accord explicite de chacun des agents et salariés de notre Établissement.

Télécharger (PDF, LETTRE_OUVERTE_DG_FEVRIER2018_INTERSYNDICALE.pdf)

Auteur: SNU

Partager