Pôle emploi perd le contrôle sur les offres de travail

Pôle emploi perd le contrôle sur les offres de travail

Les syn­di­cats CGT et SNU pointent du doigt une aug­men­ta­tion des offres d’em­ploi en dou­blon ou illé­gales sur le site In­ter­net de Pôle em­ploi. Une ten­dance ac­cen­tuée de­puis que les agré­ga­teurs d’offres d’em­ploi peuvent li­bre­ment dé­po­ser leurs an­nonces sur pole-emploi.​fr.

(….)

Ce champ libre laissé aux agré­ga­teurs s’ins­crit dans l’ac­cé­lé­ra­tion de l’au­to­ma­ti­sa­tion de la ré­colte des offres d’em­ploi et la dé­ma­té­ria­li­sa­tion du suivi des chô­meurs, uti­li­sées par l’opé­ra­teur pu­blic pour aug­men­ter sa ren­ta­bi­lité. « La di­rec­tion veut sim­pli­fier le dis­po­si­tif pour les em­ployeurs parce que Pôle em­ploi est no­tam­ment concur­rencé par le Bon Coin, pour­suit Em­ma­nuel M’hedhbi. Ça nous met dans une lo­gique de ren­ta­bi­lité ab­surde. De­puis la fu­sion ANPE-As­se­dic en 2008, les conseillers, par manque de temps, ont moins pros­pecté en­vers les en­tre­prises pour col­lec­ter des offres. Nous ré­col­tons au­jour­d’hui les fruits de cette po­li­tique. »

Du côté de Pôle em­ploi, la di­rec­tion mi­ni­mise clai­re­ment ces dé­rives : « On ren­contre peu cette pro­blé­ma­tique, af­firme un porte-pa­role de l’or­ga­nisme. 250 000 offres pro­viennent de par­te­naires sur le site In­ter­net, dire qu’il n’y a pas de dif­fi­cul­tés est illu­soire. On es­time que 25 % des offres sont en dou­blon. »

Lire l’article de l’Humanité – Cécile ROUSSEAU

Télécharger (PDF, HUMANITE_01092015.pdf)

Auteur: SNU

Partager