Pourquoi mesurer la performance fait-il plus de mal que de bien ?

Pourquoi mesurer la performance fait-il plus de mal que de bien ?

Lettre du cadre

À force de prôner la performance à tous les étages, on fait n’importe quoi. L’énergie dépensée dans la construction de tableaux de bord ou d’indicateurs de performance épuise et ces démarches sont souvent contre-productives. Et si, au lieu de ça, on essayait de faire plus simple ?

09/09/2016 | par François-Xavier Nerden |

Télécharger (PDF, Pourquoi_mesurer_la_performance_fait_plus_de_mal_que_de_bien.pdf)

Auteur: SNU

Partager