Catégorie : Secteurs

Stop aux violences sexistes

Ratifier la convention 190 de l’OIT cela signifie : créer des droits pour protéger les victimes de violences sexistes et sexuelles, que celles-ci aient un lien avec le travail ou non. Il s’agit, à l’image de ce qui existe au Canada, en Espagne, aux Philippines ou encore en Nouvelle Zélande de mettre en place plusieurs mesures : le droit à des aménagements d’horaires, de poste, des congés payés, la possibilité d’une mobilité fonctionnelle ou géographique choisie, ainsi que l’accès à une prise en charge médico-sociale et psychologique des victimes sans frais.

Lire la suite
Chargement