Vos élu-es au CSE Occitanie vous informent sur l’actualité avec au programme de ce CSE Extraordinaire :

. POINT SUR LA SITUATION DE PÔLE EMPLOI COLOMIERS : ENQUÊTE ACCIDENT DU TRAVAIL : Après les évènements survenus sur le site Pôle Emploi de Colomiers le lundi 2 mars 2020, les élus SNU ont demandé un CSE
extraordinaire, faute de voir la Direction Régionale se saisir du sujet tant en CSE qu’en CSSCT … Le SNU a porté au vote la mise en place d’une Enquête Accident du Travail via la CSSCT.
La demande a été adoptée à l’Unanimité des Organisations Syndicales présentes au CSE (SNU – CGC – CGT – FO – CFDT – SNAP).

. RISQUE GRAVE LIE A LA MISE EN PLACE DES NOUVELLES RÈGLES D’INDEMNISATION ET IMPACTS SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES AGENTS : Le SNU, par l’intermédiaire de 2 de ses élu-es au CSE, a porté à l’ordre du jour du CSE extraordinaire le point suivant : Le risque grave notamment à l’accueil des sites, lié à la mise en place des nouvelles règles d’indemnisation du chômage qui se mettront en œuvre dans les prochaines semaines.
Le SNU a mis au vote avec le soutien de FO, de la CGT, et du SNAP la mise en place d’une expertise régionale via le cabinet APEX – ISAST.
Résultat du vote : POUR : 8 SNU – 5 FO – 3 SNAP – 1 CGT
NPPV : 5 CFDT
ABSTENTION : 2 CGC

« L’expert aura pour mission dans le cadre de la réforme réglementaire de l’assurance chômage du 01/04 :
. L’analyse de l’ensemble des postes de travail et des activités effectuées afin d’établir un diagnostic des facteurs déclencheurs de RPS et de la manière dont ils contribuent à l’anxiété des agents
. La formulation de propositions de prévention des risques professionnels
Saisine du CSEC (Comité Social et Economique Central)
L’ensemble des élu-es du CSE Occitanie a saisit le CSEC pour mandater une expertise nationale sur les impacts de la réforme de l’assurance chômage.

En-Direct-du-CSE-SNU-Occitanie-CSE-Extraordinaire-du-mardi-10-mars-2020