Accueil du SNU TEFE

L’inspection du travail doit pouvoir continuer à exercer ses missions de protection des salariés

Publié le 21/04/2020 dans Actualités FSU, Actualités SNUTEFE-FSU, Actualités TEFE, COVID-19, Inspection du travail, SNU TEFE

L’inspection du travail doit pouvoir continuer à exercer ses missions de protection des salariés

La mise à pied d’Anthony Smith, inspecteur du travail de la Marne, pour avoir exercé sa mission de protection conformément à la loi illustre jusqu’où la dérive du Ministère du travail peut aller. L’intersyndicale du Ministère réclame l’arrêt immédiat de cette procédure et les moyens pour que l’inspection du travail puisse exercer ses missions de protection des salariés en toute indépendance. Lire ci-dessous le tract de l’intersyndicale et l’appel des agents du Ministère du travail en ce...

Lire la suite

Avec la crise sanitaire, les salariés ont plus que jamais besoin d’une inspection du travail qui les protège

Publié le dans Actualités FSU, Actualités SNUTEFE-FSU, Actualités TEFE, COVID-19, Inspection du travail, SNU TEFE

Avec la crise sanitaire, les salariés ont plus que jamais besoin d’une inspection du travail qui les protège

Les organisations syndicales interprofessionnelles jugent que, depuis le début de la crise sanitaire, le Ministère du travail joue à contre emploi. Elles demandent l’arrêt de la procédure disciplinaire entamée à l’encontre de l’inspecteur du travail de la Marne et que l’on revienne à des règles et à des moyens de fonctionnement de l’inspection du travail dignes d’un pays dit développé et de la signature par la France des conventions de l’OIT. Lire ci-dessous le communiqué de presse.

Lire la suite

Des inspecteurs du travail se rebellent face aux «pressions» de leur ministre

Publié le dans Actualités SNUTEFE-FSU, Actualités TEFE, COVID-19

Des inspecteurs du travail se rebellent face aux  «pressions» de leur ministre

Article de Liberation Reprochant à Muriel Pénicaud et sa hiérarchie d’entraver leur travail de protection des salariés au nom de la poursuite de l’activité économique, des syndicats d’inspecteurs ont saisi l’Organisation internationale du travail. Dans la Marne, un inspecteur a été mis à pied. «Certes, le coronavirus est une situation inédite, mais ça n’autorise pas à s’asseoir sur l’état de droit, les conventions internationales et le code du travail, et pourtant c’est ce que fait le gouvernement», dénonce Pierre...

Lire la suite