Déclaration de la FSU lors du CTM du 22 novembre 2016

Déclaration de la FSU lors du CTM du 22 novembre 2016

Monsieur le Président,

 

Nous voulons par cette déclaration attirer votre attention et celle de notre ministre sur le ressenti très négatif de nos collègues en cette fin d’année. A l’origine de cela, plusieurs évènements et situations avérées et de craintes qui nous paraissent plus que légitimes.

Le jugement de la cour d’appel de Chambéry a confirmé le 16 novembre dernier la condamnation de Laura Pfeiffer et du salarié lanceur d’alerte. Nos collègues de l’inspection du travail savent dorénavant qu’ils ne peuvent pas compter sur la justice pour défendre leur indépendance face aux pressions indues et aux manœuvres patronales pour écarter un agent de contrôle. Nos collègues savent aussi maintenant qu’ils ne peuvent pas compter sur les responsables de ce ministère pour les défendre dans de telles situation Le silence de notre administration dans toute la phase judiciaire, l’absence de tout représentant de la Direccte aux audiences est la marque de ce lâchage et un message extrêmement négatif adressé aux magistrats à qui le ministère n’a envoyé aucun signal sur l’importance pour l’IT de la protection l’indépendance face aux pressions extérieures.

La FSU apporte tout son soutien à Laura Pfeiffer et au salarié lanceur d’alerte.

Télécharger (PDF, 86KB)

Auteur: snutefe

Partager