CTM du 4 mai

CTM du 4 mai

Voici le compte rendu du CTM du 4 mai dernier.

“Monsieur le Président,
Les CTM se suivent et, à chaque fois, les agents nous demandent si quelques sujets vont être abordés, qui seraient de nature à
les rassurer dans la situation perturbée qui est la leur actuellement.
Force nous est de leur dire, aujourd’hui, que tel n’est pas le cas.
 Rien ne vient apaiser leurs craintes quant au départ de certaines de leurs missions : s’agissant de l’instruction des
demandes de crédits FSE et de l’exercice des fonctions d’autorité de gestion, c’est bien la finalisation du transfert d’une
part importante aux Régions qui est à l’ordre du jour, s’agissant de l’Emploi, le ministère continue à dire, contre toute
vraisemblance, que son exercice d’équilibrisme osé avec les Régions, dans le cadre de la loi NOTRe, sur le SPE régional
est une solution stable et qui ne préjuge en rien de l’avenir.
 S’agissant des rémunérations des agents, celles-ci sont toujours bloquées et, pire, beaucoup de collègues voient, à
l’occasion de l’exercice annuel de déclaration des revenus, qu’ils ont, à nouveau, gagné moins en 2014 qu’en 2013 (ce
qu’une étude de l’INSEE vient confirmer pour 2013/2012). Or, on nous a dit, avec moult précautions, que le
repositionnement des primes en Juillet prochain sera réduit à sa plus simple expression et tout ce que la ministre de la
Fonction Publique annonce, c’est un transfert, dans quelques années, d’une part minime des primes vers le traitement,
histoire de pouvoir afficher une hausse de ces derniers et brouiller les cartes !”

 

Télécharger (PDF, 151KB)

Auteur:

Partager