Modes d’emplois n°60

Modes d’emplois n°60

Refusons la pulvérisation de notre modèle social

Fin des garanties collectives et des protections sociales, baisse des APL, exonération de l’ISF, réforme de l’assurance chômage et de la protection sociale… Dure rentrée pour nous toutes et tous, concoctée par le Président Macron, ni de gauche, ni de gauche !
À Pôle emploi, nous sommes dans l’œil du cyclone Jupiter.
Le budget s’annonce de l’affaiblissement voulu de nos missions et des services rendus aux usagers. Le SNU est engagé pleinement et partout pour faire échec aux projets qui menacent l’avenir de Pôle emploi et celui de ses personnels. Le 22 septembre 2017, la direction générale a cru bon de demander par courrier aux personnels de ne pas donner de crédit aux rumeurs distillées dans la presse. Pour se faire, le SNU a demandé un démenti sur les informations du Parisien, mais sans résultat. Au contraire, les perspectives de « massif » sont confirmées.
Pour la première fois depuis très longtemps, tous les syndicats nationaux de Pôle emploi (CGT-SNU-FO-CFDT-CGC-CFTC- SNAP-Solidaires-UNSA-CLL) se sont retrouvés pour définir ensemble des actions à engager. À l’heure où nous mettons sous presse, toutes ces organisations ont décidé d’appeler à la grève des personnels le 10 octobre prochain, à l’exception du SNAP, de la CFDT et de la CFTC qui ont demandé du temps pour rejoindre ou non cet appel.
Face à la déferlante antisociale de ce pouvoir, nul doute qu’un jour de grève ne sera pas suffisant. Mais les raisons de participer au mouvement social en cours sont nombreuses. Les ordonnances Macron pourraient à terme mettre en péril les garanties collectives des personnels de Pôle emploi tels que prime d’ancienneté, congés exceptionnels, RTT, congés maternité, etc. Vous défendre est de notre responsabilité et nous y faisons face, mais notre devoir à chacun et chacune doit être de refuser cette pulvérisation programmée de notre modèle social!
C’est par la mobilisation que nous contraindrons le gouvernement à revoir ses projets sociaux et économiques. Car la situation est telle que, si rien n’est fait, alors nous pouvons nous attendre à une montée exponentielle et continue des inégalités sociales dans notre pays.

Jean-Charles STEYGER secrétaire général du SNU Pôle emploi FSU

 

Au sommaire de ce modes d’emplois :

Assurance chômage : les jours comptés de l’assurance chômage
Classification : 3ème round, le SNU reste combatif
Plan Social : Solidarité totale avec les cadres
Entreprise libérée : Asservir les salariés
Luttes : Outre-mer : Etat d’urgence sociale dans les DROM
Secteur cadres : Responsables d’équipe : Quelle reconnaissance?
Dossiers :
Ordonnances Macron : Se mobiliser pour gagner
Réforme des retraites : Vers le chacun pour soi ?

Bonne lecture…

Télécharger (PDF, MDE_60.pdf)

Auteur: christophe

Partager cet article sur
Share This