Ouverture des sites lundi 18 mai : pour le SNU c’est trop tôt !!!

Ouverture des sites lundi 18 mai : pour le SNU c’est trop tôt !!!

Les informations du CSEC du 12 mai

Trop de risques ! Trop d’incertitudes ! Trop de précipitation !

La direction pense détenir la vérité : 300 pages de consignes diverses et parfois contradictoires ont été fournies aux ELD et aux représentants du personnel.

La CSSCTC – commission compétente sur les questions de santé, de sécurité et de conditions de travail – réunie le 6 mai a recommandé une nécessaire expertise pouvant être assurée par l’appui, entre autres, de l’inspection du travail, de la médecine du travail et des organismes de prévention. En séance, la direction reconnaît cette nécessité et regrette l’absence de ces institutions qualifiées.

Comme la loi l’autorise (art. L 2315-94) le SNU a donc demandé en Comite Social et Economique Central, mardi 12 mai 2020, une expertise externe sur la totalité du plan de dé-confinement.

Conscient de nos responsabilités vis-à-vis de nos publics les plus en difficultés, nous savions que cette expertise n’aurait retardé l’ouverture à ceux-ci que de quelques jours mais ces quelques jours auraient pu être précieux dans l’analyse d’un dossier aussi complexe.

C’est encore trop pour la direction (applaudie en séance par un représentant de la CGC !) qui préfère prendre le risque de faire des erreurs plutôt que d’être en retard dans la course à la réouverture et demande à ses alliées (CGC, SNAP et CFDT) de ne pas voter cette expertise …

CSEC__SNUPEFSU_12_MAI_2020

Auteur: SNU

Partager cet article :